Connaissez-vous le nom du premier homme dans l’espace ? Il s’agit du cosmonaute Youri Gagarine (ou Yuri Gagarin). Son vol a duré 108 minutes alors qu’il faisait le tour de la Terre dans le vaisseau spatial Vostok 1 le 12 avril 1961. Une fois de retour, Gagarine est devenu un héros culturel en Union soviétique. Aujourd’hui encore, plus de six décennies après ce vol historique, Youri Gagarine est largement célébré dans les musées spatiaux russes, avec de nombreux bustes et statues exposés en son honneur.

 

Qui est Youri Gagarine ?

Né le 9 mars 1934, dans un petit village à une centaine de kilomètres de Moscou, Yuri Alekseyevich Gagarin est le troisième de quatre enfants. Son père est un charpentier et sa mère occupe un emploi de laitière. Youri Gagarine devient technicien fondeur après ses études. Adolescent, Youri Gagarine voit un avion de chasse russe, un Yak, effectuer un atterrissage d’urgence près de chez lui et en gardera une passion pour l’aviation. Le jeune homme adhère dès qu’il le peut au club de pilotage amateur de la ville. Il décide de mener de front des études de technicien dans le domaine du machinisme agricole à l’institut de Saratov et une formation pratique et théorique de pilote. En octobre 1955, il décide d’abandonner ses études pour rentrer dans une école de pilotage militaire. 

Quelques années plus tard, il postule en tant que cosmonaute. Plus de 200 pilotes de chasse de l’armée de l’air russe ont été sélectionnés comme candidats. Ces pilotes ont été considérés comme les candidats idéals car ils sont déjà habitués à l’exposition aux forces d’accélération et au processus d’éjection. Ils possèdent également une expérience des situations de stress élevé. Le jeune Youri Gagarine, alors lieutenant en chef de 27 ans, est sélectionné parmi les candidats.

 

Youri Gagarine dans l’espace

Youri Gagarine : premier homme dans l'espace

 

Vostok 1

Le vol de Gagarine arrive à un moment où les États-Unis et l’Union soviétique se disputent la suprématie technologique dans l’espace. L’Union soviétique a déjà envoyé le premier satellite artificiel, appelé Spoutnik en octobre 1957. Avant la mission de Gagarine, les Soviétiques ont envoyé un vol d’essai à l’aide d’un prototype du vaisseau spatial Vostok. Pendant ce vol, ils ont envoyé un mannequin grandeur nature appelé Ivan Ivanovich et un chien nommé Zvezdochka dans l’espace. Après cet essai, les Soviétiques ont estimé que le vaisseau spatial était apte à emmener un humain dans l’espace.

 

Lancement Vostok 1

Lancement Vostok 1

Le 12 avril 1961, à 9 h 07, heure de Moscou, le vaisseau spatial Vostok 1 décolle du site de lancement des Soviétiques. Étant donné que personne n’est certain de la façon dont l’apesanteur affecterait un pilote, la capsule sphérique a peu de contrôle à bord. Le travail se fait soit automatiquement, soit à partir du sol. En cas d’urgence, Gagarine doit recevoir un code de priorité qui lui permettra de prendre le contrôle manuellement. Cependant Sergei Korolev, concepteur en chef du programme spatial soviétique, ne respecte pas le protocole et donne le code au pilote avant le vol.

Mission réussie

En 108 minutes, le Vostok 1 effectue une évolution autour de la Terre, atteignant une hauteur maximale de 327 kilomètres. Le vaisseau spatial transporte 10 jours de provisions au cas où les moteurs tomberaient en panne. Mais les fournitures ne seront pas nécessaires. Gagarine rentre dans l’atmosphère terrestre, réussissant à ne pas perdre conscience alors qu’il subit des forces jusqu’à huit fois l’attraction gravitationnelle pendant sa descente. Le Vostok 1 n’a aucun moteur pour ralentir sa rentrée et aucun moyen d’atterrir en toute sécurité. À environ 7 km, Gagarine est éjecté du vaisseau spatial et parachuté vers la Terre. Pour que la mission soit considérée comme un vol spatial officiel, la Fédération Aéronautique Internationale (FAI), l’organisme directeur des records aérospatiaux, avait déterminé que le pilote devait atterrir avec le vaisseau spatial. Les dirigeants soviétiques indiquent que Gagarine a atterri avec le Vostok 1. Ils ne révéleront qu’en 1971 qu’il a en réalité été éjecté. Quoi qu’il en soit, Youri Gagarine, devenu le premier homme dans l’espace, a établi le record de la première personne à quitter l’orbite de la Terre et à voyager dans l’espace.

 

Premier homme dans l’espace : un héros international

 

Parade de Youri Gagarine en 1961 à Varsovie

Parade de Youri Gagarine en 1961 à Varsovie

 

À son retour sur Terre, Gagarine est un héros international. Une foule enthousiaste de centaines de milliers de personnes l’accueillent sur la Place Rouge, une place publique à Moscou. Devenu trésor national, Gagarine voyage à travers le monde pour célébrer cet accomplissement historique soviétique. De retour chez lui, il est promu major, reçoit le titre de Héros de l’Union Soviétique et devient membre d’honneur de l’Académie internationale d’astronautique. Il obtient également le poste de directeur de la Cité des Etoiles, le centre d’entraînement des cosmonautes russes.

Les Soviétiques ne veulent pas risquer de perdre une personnalité publique aussi importante, ils hésitent à laisser Gagarine retourner dans l’espace. Le cosmonaute peut toutefois continuer à effectuer des vols d’essai pour l’Air Force.

 

Mort de Youri Gagarine : des circonstances mystérieuses

 

Youri Gagarine en 1968 juste avant sa mort

Le cosmonaute soviétique Youri Gagarine, le premier homme à voler dans l’espace, vu en 1968 avant sa mort dans un accident d’avion.
(Image: © RSC Energia)

 

Le cosmonaute décède juste avant le septième anniversaire de sa mission Vostok 1. Le 27 mars 1968, Gagarine est tué lors d’un essai de pilotage d’un MiG-15, un avion de chasse. Lui et l’instructeur Vladimir Seryogin étaient les pilotes d’un vol d’entraînement de routine à l’extérieur d’une petite ville près de Moscou. Youri Gagarine est survécu par son épouse, Valentina Ivanovna Goryacheva, et ses deux filles. Ses restes sont enterrés au Kremlin de Moscou et une partie de son vaisseau spatial est exposée au musée RKK Energiya.

Les circonstances entourant la mort du premier homme dans l’espace Yuri Gagarin, ont longtemps donné lieu à des théories et les rumeurs. 45 ans plus tard, le premier homme à marcher dans l’espace a affirmé qu’il pouvait révéler ce qui était vraiment arrivé à son ami et collègue cosmonaute russe. Alexei Leonov, qui est devenu en 1965 le premier homme à quitter un vaisseau spatial et à flotter dans le vide de l’espace, travaillait depuis des années pour savoir ce qui avait conduit à la mort de Gagarine. Il était membre de la commission d’enquête en 1968. Après avoir finalement obtenu l’autorisation, il a parlé des détails de la mort de Youri Gagarine dans une interview diffusée vendredi 14 juin 2013 par le réseau de télévision financé par l’État Russia Today (RT).

Selon Leonov, un avion Soukhoï qui n’aurait pas dû se trouver là a croisé la trajectoire de l’avion de Youri Gagarine. Il est passé à moins de 20 mètres de l’appareil du cosmonaute. En franchissant le mur du son, le pilote aurait provoqué la vrille et le crash de l’avion de Youri Gagarine. Alexeï Leonov, 83 ans a affirmé « j’ai vu un document déclassifié qui confirme (cette thèse). La commission a caché la vérité pour protéger le pilote survivant ». Leonov n’a pas révélé l’identité de ce pilote et simplement ajouté qu’il s’agissait d’un homme “assez connu” et désormais “vieux et malade”. « Ce n’est plus un secret : il s’agit de négligences et de violations des règles de l’aviation. » Aucun document officiel n’a pour l’instant été rendu public.

Hommages au cosmonaute

Lors de la première mission à mettre des gens sur la lune, Apollo 11 en juillet 1969, l’équipage a laissé un médaillon commémoratif portant le nom de Gagarine. Ils ont également laissé des médaillons d’autres astronautes qui ont perdu la vie dans l’espace ou lors de la préparation d’un vol spatial.

Au fil du temps, les États-Unis et l’Union soviétique ont commencé à travailler ensemble dans leurs projets de vol spatial. Le premier vol spatial conjoint américano-soviétique a eu lieu en 1975, appelé Apollo-Soyouz. Après cela, la NASA a envoyé plusieurs astronautes de la navette spatiale à la station spatiale soviétique/russe Mir après la chute de l’Union soviétique en 1991. La communauté spatiale commémore également chaque année la réalisation de Gagarine avec Yuri’s Night, une célébration qui a lieu le 12 avril. La Yuri’s Night (Nuit de Youri) a été créée en 2001 et attire chaque année des milliers de célébrants.

Yuri's night - la nuit de Youri

 

Sources

NASA

Premier humain dans l’espace

Space.com

Death of Youri Gagarine

Science et avenir